Jump to content
Le Forum ARA

Juliette Binoche nous parle des scènes de nudité - Purepeople


HélèneDbcd
 Share

Recommended Posts

En attendant un article sur le sujet, petit témoignage offert par Juliette Binoche dans Marie-Claire.

L' actrice avoue avoir pu ressentir quelques gênes dans les années 80 lors du tournage de certaines scènes. 

 

" Elle revient sur son féminisme et sur son engagement auprès des droits des femmes dans le cinéma, évoquant le débat autour des scènes de nudité féminine à l'écran. "Je crois que la nudité du cinéma est nécessaire, car être nu fait partie de la vie. Mais comment la filmer est une vraie question. Il m'est arrivé dans les années 80 de me retrouver dans des situations difficiles", explique l'actrice française de 55 ans.

Juliette Binoche ne savait pas "comment [elle] allait pouvoir se dépatouiller de tout ce fatras." "J'ai bataillé, c'était parfois difficile, à la limite de l'humiliation, mais j'ai eu très tôt, je crois, l'instinct de me préserver physiquement parce que j'avais subi dans l'enfance des situations de malaise", a-t-elle confié à Marie Claire, avant de raconter ces agressions sexuelles dont elle a été victime étant enfant. "J'ai connu des problèmes avec un maître dans mon école à Saint-Mandé et aussi avec un monsieur qui m'avait embrassée de force lorsque j'avais 10 ans. Lui avait 37 ans. J'ai commencé à mettre des pantalons à cause de cet instituteur, en CE1 et CE2", indique Juliette Binoche, qui dit avoir trouvé écho dans le témoignage d'Adèle Haenel, elle aussi abusée par un cinéaste étant enfant." extrait de l'interview à "Marie Claire", paru le jeudi 5 mars 2020

 

https://www.purepeople.com/article/juliette-binoche-a-la-limite-de-l-humiliation-ces-scenes-de-nu-derangeantes_a377837/1

interview-beaute-juliette-binoche.jpg

  • Fan 1
Link to comment
Share on other sites

  • 10 months later...

Depuis 2015 et suite à sa première grossesse, l'actrice Keira Nightley a fait inscrire une clause de non-nudité dans ses contrats. Elle revient sur sa décision en expliquant pouvoir néanmoins accepter de tourner nue à condition que ce soit justifiée par l’histoire et que ce soit pour une réalisatrice : 

"Keira Knightley a ainsi expliqué que son choix était "en partie dû à la vanité et en partie au mâle gaze", ce fameux regard masculin de plus en plus décrié au cinéma parce qu’il impose une vision parfois malsaine du corps féminin, le limitant à un objet de désir. Ce qui débouche trop souvent, selon Knightley, sur "des scènes de sexe horribles où on dégouline d'huile et tout le monde grogne". 

"Je suis trop futile et mon corps a eu deux enfants", explique encore la star de Love Actually et Orgueil et préjugés. "Je n'ai pas envie de me retrouver nue devant une groupe d’hommes" Extrait de Première

 

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

Assistant Directors & Associates (ARA) is a community dedicated to directing and production departments in feature films. She advocates a caring and courteous environment, conducive to quality exchanges and respectful for others. Please take a moment to read these few Guidelines as anyone posting on our platforms will be considered to have read them. These are subject to change at any time and therefore apply to all of our services, both in public and in private. We therefore invite you to consult them regularly.