Jump to content
Le Forum ARA

Entretien Franck Riester : "Nous allons réarmer financièrement le CNC" (en accès gratuit sur le Film Français)


HélèneDbcd
 Share

Recommended Posts

Le Film Français a publié en accès libre et gratuit un entretien exclusif avec Franck Riester, ministre de la culture - 22/05/2020

 

1714811065_Capturedecran2020-05-22a12_04_28.thumb.png.03255e99eb40f5bc7dcd69eefc3c0d1d.png                      Article a retrouver intégralement ici

 

"Concernant les salles, nous travaillons avec tous les représentants de la filière. Nous connaissons les contraintes de l’exploitation. Il faut d’abord mettre en place des normes sanitaires pour pouvoir rouvrir. Un guide pratique est en cours de finalisation, issu du travail entre les organisations syndicales et les représentants professionnels, qui sera examiné par le Gouvernement."

 

"Nous sommes dans un moment où tout le pays est ­touché, l’économie est frappée de plein fouet, et la culture en ­particulier. Pourtant, nous avons constaté pendant le ­confinement que les gens ont eu besoin pour tenir de cinéma, de séries, de musique, de littérature… Je suis certain – on l’a vu dans d’autres lieux, dans d’autres temps – que pour rebondir, nous aurons tout particulièrement besoin de culture. C’est ce qui donne quand même un espoir. C’est particulièrement vrai en France. Cela fait partie de notre identité. Et pour cela, il faut accompagner le rebond. C’est essentiel à la fois psychologiquement, personnellement et collectivement pour nos compatriotes, mais aussi économiquement."

 

"...plusieurs annonces fortes l’année blanche pour les intermittents – avec la ­prolongation des droits jusqu’au 31 août 2021 et des dates anniversaires –, le fonds pour les tournages permettant de garantir les ­producteurs en cas de sinistre Covid, les 105 M€ de dotation supplémentaire à l’Ifcic, la banque des industries culturelles et du cinéma, pour accompagner les entreprises… Ainsi que les exonérations de cotisations sociales et la prolongation de l’accès à l’activité partielle. Muriel Pénicaud travaille sur ce qui sera possible à partir de juin. Il y aura peut-être une participation des entreprises au financement du dispositif. Se posera également la question du refinancement du CNC, puisque ses ressources vont baisser – notamment celles de la TSA et de la TST… Nous ­chiffrons actuellement les besoins, mais nous allons ­réarmer finan­cièrement le CNC. Viendront ensuite les mesures sur la production qui contribueront à défendre l’exception culturelle. Les plateformes ont pris beaucoup de parts de marchés, elles sont très ­présentes. Cela offre un service à nos compatriotes important. Mais il faut qu’elles participent au modèle français de financement de la création et de sa diversité. C’est ce qui figure dans le projet de loi audiovisuel. J’ai proposé au Président, qui l’a annoncé, de transposer les directives SMA et Droit d’auteur avant la fin de l’année."

 

Le ministre a également parlé piratage, publicités au cinéma, jours interdits, fusion de la Hadopi et CNC en Arcom, avenir de France Ô et France 4...

 

 

  • I like 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

Assistant Directors & Associates (ARA) is a community dedicated to directing and production departments in feature films. She advocates a caring and courteous environment, conducive to quality exchanges and respectful for others. Please take a moment to read these few Guidelines as anyone posting on our platforms will be considered to have read them. These are subject to change at any time and therefore apply to all of our services, both in public and in private. We therefore invite you to consult them regularly.