Jump to content

Netflix continue de faire ses emplettes dans le cinéma français


HélèneDbcd
 Share

Recommended Posts

Un article de Cineuropa qui donne un petit coup de projecteur sur les dernières acquisition et projets de Netflix et met en avant une certaine tendance à aller piocher dans le cinéma français : 

 

"Alors que les négociations, le lobbying et diverses stratégies d’influence sont à l’œuvre en coulisses avant la mise en place des obligations de financement et d’exposition de la production française et européenne sur les plateformes SVOD (Netflix, Amazon, Apple, Disney, etc.) qui entreront en vigueur le 1er janvier 2021 avec la transposition à venir de la directive européenne SMA (Services de Médias Audiovisuels) qui sera certainement accompagnée d’une révision de la chronologie des médias, Netflix (qui compte 6,7 millions d’abonnés dans l’Hexagone) manifeste un intérêt accru pour les films français." extrait article

 

image.thumb.png.7fdc947d62417886c360398b9631a274.png

Source

Link to comment
Share on other sites

  • 10 months later...

Un article de France culture sur la ligne éditoriale de Netflix qui mise sur ses créations originales en parvenant à faire de productions locales des phénomènes mondiaux :  "En 2020, le géant du streaming annonçait ainsi investir 100 millions d'euros dans la production française. Cette année, après la sortie de Lupin début janvier, devenu en une poignée de semaines un phénomène mondial, la société américaine née en 2007 s'apprête à diffuser une dizaine de programmes made in France, de Big Bug, un long-métrage signé Jean-Pierre Jeunet, à La  Part du feu, une mini série sur l'incendie de Notre-Dame. Comment analyser cette stratégie éditoriale en France ? Y a-t-il une recette Netflix pour faire de programmes locaux des succès planétaires ? Quelle relation le géant du streaming entretient-il avec les auteurs, scénaristes et réalisateurs avec lesquels il collabore et comment enfin les professionnels historiques de l'industrie cinématographique française se positionnent-ils face à ce nouvel acteur devenu prépondérant ?"

 

Un article a découvrir ici

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

La France, première cinématographie non anglophone sur Netflix au deuxième semestre 2021 

 

"Parmi les 108 films & unitaires non anglophones apparaissant dans au moins un top 10 hebdomadaire depuis juillet 2021, les productions françaises sont les mieux représentées à la fois en volume et en consommation : les 12 productions françaises membres d’un top 10 génèrent plus de 245 millions d’heures de visionnage (soit 17 % du total des heures visionnées des films non anglophones intégrant un top 10)." Source

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
  • Moderator

Netflix vient de signer un nouvel accord avec le cinéma français pour une durée de 3 ans. La plateforme pourra diffuser les films 15 mois après leur sortie en salle et s’est engagée à investir 40 millions d’euros dans la création française et européenne en 2022…

 

image.thumb.png.c4b404ba1bec6fead2c7d72c096a6822.png

 

Plus d'informations ici

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

Assistant Directors & Associates (ARA) is a community dedicated to directing and production departments in feature films. She advocates a caring and courteous environment, conducive to quality exchanges and respectful for others. Please take a moment to read these few Guidelines as anyone posting on our platforms will be considered to have read them. These are subject to change at any time and therefore apply to all of our services, both in public and in private. We therefore invite you to consult them regularly.