Jump to content

Movinmotion - Code du travail : comment s’y retrouver dans les dispositions propres aux activités du spectacle ?


Anim
 Share

Recommended Posts

  • Moderator

Trouver une information liée aux activités du spectacle (ou non) dans le code du travail ? C’est plus facile avec quelques clés de lecture.

Qu’est ce que le code du travail ?

Le code du travail est une compilation des textes légaux et réglementaires en droit du travail. Les textes y sont classés par thématique.

Comment est-il organisé ?

1) Les thématiques du code du travail sont classées en huit parties :

  1. Relations individuelles
  2. Relations collectives
  3. Durée de travail – Salaires…
  4. Santé et sécurité au travail
  5. Emploi
  6. Formation professionnelle
  7. Particularités de certaines professions
  8. Contrôle de la législation

2) Au sein de chaque partie, l’organisation est la suivante :

XnLsYHoW4J4X6Xj3OtK7Te3MdbktVeuuUm07NybA

La numérotation ? Trois lettres et des chiffres !

Les articles commencent par une lettre suivie de 4 chiffres.

La lettre permet de savoir s’il s’agit d’un texte de loi ou d’un texte réglementaire.

Article de loi Article règlementaire
Commencent par la lettre L Commencent par la lettre R ou D :
R = décret passé après avis du Conseil d’Etat ou passé en Conseil des ministres
D : décret simple

La logique est la suivante :

  • le texte de loi fixe le principe
  • le texte réglementaire entre dans les détails pratiques

Un article de loi n’a pas systématiquement un décret en parallèle. 

Exemple : l’article  L.1242-1
Un contrat de travail à durée déterminée, quel que soit son motif, ne peut avoir ni pour objet ni pour effet de pourvoir durablement un emploi lié à l’activité normale et permanente de l’entreprise.

Cependant c’est souvent le cas. Prenons l’exemple de l’article sur les différents motifs de recours au CDD.

Article L.1242-2 3°
(…) un contrat de travail à durée déterminée ne peut être conclu que pour l’exécution d’une tâche précise et temporaire, et seulement dans les cas suivants :(…)3° Emplois (…) pour lesquels, dans certains secteurs d’activité définis par décret ou par convention ou accord collectif de travail étendu, il est d’usage constant de ne pas recourir au contrat de travail à durée indéterminée en raison de la nature de l’activité exercée et du caractère par nature temporaire de ces emplois. (…).
Article D.1242-2
En application du 3° de l’article L. 1242-2, les secteurs d’activité dans lesquels des contrats à durée déterminée peuvent être conclus pour les emplois pour lesquels il est d’usage constant de ne pas recourir au contrat à durée indéterminée en raison de la nature de l’activité exercée et du caractère par nature temporaire de ces emplois sont les suivants :
(…)
4° L’hôtellerie et la restauration, les centres de loisirs et de vacances ;
5° Le sport professionnel ;
6° Les spectacles, l’action culturelle, l’audiovisuel, la production cinématographique, l’édition phonographique ;
7° L’enseignement ;
8° L’information, les activités d’enquête et de sondage ;(…)
15° Les activités foraines.

La partie 7 du code du travail : des dispositions propres aux activités du spectacle

La partie 7 regroupe les dispositions qui n’ont pas pu être recueillies dans des codes spécifiques. On y trouve notamment, les particularités concernant les journalistes ainsi que les professions du spectacle et de la mode.

1) Les journalistes : quelques dispositions de la partie 7

  • La définition du journaliste professionnel : l’article L.7111-3

Est journaliste professionnel toute personne qui a pour activité principale, régulière et rétribuée, l’exercice de sa profession dans une ou plusieurs entreprises de presse, publications quotidiennes et périodiques ou agences de presse et qui en tire le principal de ses ressources.

  • Les dispositions de la carte d’identité : les articles R.7111-1 et suivants

La carte d’identité professionnelle des journalistes ne peut être délivrée qu’aux personnes qui, conformément aux dispositions des articles L. 7111-3 à L. 7111-5, sont journalistes professionnels ou sont assimilées à des journalistes professionnels.

  • Le contrat de travail du journaliste professionnel : l’article L.7112-1

Toute convention par laquelle une entreprise de presse s’assure, moyennant rémunération, le concours d’un journaliste professionnel est présumée être un contrat de travail.

Cette présomption subsiste quels que soient le mode et le montant de la rémunération ainsi que la qualification donnée à la convention par les parties.

2) Les artistes du spectacle dans le code du travail : principales dispositions de la partie 7

  • Les emplois d’artistes du spectacle : l’article L.7121-2

Sont considérés comme artistes du spectacle, notamment :

  1. L’artiste lyrique ;
  2. L’artiste dramatique ;
  3. L’artiste chorégraphique ;
  4. L’artiste de variétés ;
  5. Le musicien ;
  6. Le chansonnier ;
  7. L’artiste de complément ;
  8. Le chef d’orchestre ;
  9. L’arrangeur-orchestrateur ;
  10. Le metteur en scène, le réalisateur et le chorégraphe, pour l’exécution matérielle de leur conception artistique ;
  11. L’artiste de cirque ;
  12. Le marionnettiste ;
  13. Les personnes dont l’activité est reconnue comme un métier d’artiste-interprète par les conventions collectives du spectacle vivant étendues.
  • Le contrat de travail des artistes du spectacle : l’article L.7121-3

Tout contrat par lequel une personne s’assure, moyennant rémunération, le concours d’un artiste du spectacle en vue de sa production, est présumé être un contrat de travail dès lors que cet artiste n’exerce pas l’activité qui fait l’objet de ce contrat dans des conditions impliquant son inscription au registre du commerce.

3) ...

The post Code du travail : comment s’y retrouver dans les dispositions propres aux activités du spectacle ? appeared first on Movinmotion.

Afficher l’article complet

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

Assistant Directors & Associates (ARA) is a community dedicated to directing and production departments in feature films. She advocates a caring and courteous environment, conducive to quality exchanges and respectful for others. Please take a moment to read these few Guidelines as anyone posting on our platforms will be considered to have read them. These are subject to change at any time and therefore apply to all of our services, both in public and in private. We therefore invite you to consult them regularly.