Jump to content
Le Forum ARA

Lecteurs Anonymes - Les fiches de lecture à l’honneur #11 : Cannes 2022


Anim
 Share

Recommended Posts

  • Moderator
Le mardi 17 mai 2022, s’est ouvert le 75e festival de Cannes ! Comme chaque année, Lecteurs Anonymes met à l’honneur des extraits de fiches de lecture de scénarios de films présentés au festival – fiches rédigées par des membres de l’association ces dernières années dans le cadre de leur métier. BOY FROM HEAVEN Un scénario de Tarik SalehSélection officielle – Compétition SYNOPSISAdam, simple fils de pêcheur, intègre la prestigieuse université Al-Azhar du Caire, épicentre du pouvoir de l’Islam sunnite. Le jour de la rentrée, le Grand Imam à la tête de l’institution meurt soudainement. Adam se retrouve alors, à son insu, au cœur d’une lutte de pouvoir implacable entre les élites religieuse et politique du pays. L’AVIS DES LECTEURSAvec ce deuxième opus égyptien, Tarik Saleh entame ce qui pourrait être considéré comme un diptyque sur l’état politique de l’Égypte contemporaine, cette fois en plongeant son intrigue au cœur de la prestigieuse université coranique, Al Azhar. Si le récit commence de manière somme toute assez tranquille, il ne faut pas se laisser abuser par l’aspect religieux et un volontairement un peu lisse de l’histoire. C’est une formidable machination qui se met en place, écrite avec la même maestria (peut-être même encore plus grande) que Le Caire Confidentiel. Et comme avec Le Caire Confidentiel, ce n’est qu’à la fin qu’on comprend l’ampleur des enjeux, pourtant implantés d’emblée. Plus l’histoire avance, plus on redoute les coups pour ce garçon inexpérimenté et maladroit qu’est Adam, incarnation quasi christique de David en face de Goliath. La tension est d’autant plus grande qu’à tout moment on sait que tout est possible dans la noirceur. Les personnages sont remarquables et les enjeux puissants. Dans une Égypte, qui sonne à la fois juste et parfaitement plausible, dénotant un regard d’une grande acuité, de quelqu’un qui en a saisi les avatars et compris aussi là où se situaient les changements. FRÈRE ET SŒUR Un scénario d’Arnaud Desplechin et Julie PeyrSélection officielle – Compétition SYNOPSISUn frère et une sœur à l’orée de la cinquantaine. Alice est actrice, Louis fut professeur et poète. Alice hait son frère depuis plus de vingt ans. Ils ne se sont pas vus depuis tout ce temps – quand Louis croisait la sœur par hasard dans la rue, celle-ci ne le saluait pas et fuyait… Le frère et la sœur vont être amenés à se revoir lors du décès de leurs parents. L’AVIS DES LECTEURSLe récit démarre par une scène d’ouverture extrêmement forte, qui marie condoléances et éviction manu militari, amenant un questionnement sur le passé. Car la manière dont elle est écrite nous interdit d’avoir la plus petite notion de qui a raison ou bien qui a tort. Puis le scénario enchaîne avec une autre séquence tout aussi bien écrite, qui est à la fois totalement cinématographique (on se croirait – presque – dans Les choses de la vie et tout sonne aussi juste que dans un film de Sautet). Le gros morceau de l’histoire, comme l’indique le titre, sera bien sûr cette relation de haine entre Louis et Alice, dont personne, sauf les intéressés, ne sait de quoi elle retourne. C’est l’accident des parents qui commencera à en dérouler le fil. LES AMANDIERS Un scénario de Valéria Bruni Tedeschi, Caroline Deruas Peano, Noémie Lvovsky et Agnès de SacySélection officielle – Compétition SYNOPSISFin des années 80. Stella, Etienne, Adèle et toute la troupe ont vingt ans. Ils passent le concours d’entrée de la célèbre école créée par Patrice Chéreau et Pierre Romans au théâtre des Amandiers de Nanterre. Lancés à pleine vitesse dans la vie, la passion, le jeu, l’amour, ensemble ils vont vivre le tournant de leur vie mais aussi leurs premières grandes tragédies. L’AVIS DES LECTEURSCe projet porte un thème, un lieu, et repose sur un grand amour du théâtre. Placée résolument de l’autre côté du miroir, l’histoire nous emmène dans la vie quotidienne de vingtenaires aussi torturés que leur métier l’exige. Les scènes sont bien écrites, denses, contiennent du sous-texte et de la dramaturgie. D’autre part, les personnages, qui présentent tous un hors champ scénaristique travaillé, existent. Et l’on s’amuse à deviner tout du long qui est qui (ce qui n’est pas bien difficile…). C’est un bonheur de redécouvrir certains grands textes du répertoire. Les Amandiers ravira les amoureux du théâtre et les nostalgiques de la fin des années 80. FUMER FAIT TOUSSER Un scénario de Quentin DupieuxSélection officielle – Hors compétition SYNOPSISAprès un combat acharné contre une tortue démoniaque, cinq justiciers qu’on appelle les “Tabac Force” reçoivent l’ordre de partir en retraite pour renforcer la cohésion de leur groupe qui est en train de se dégrader. Le séjour se déroule à merveille jusqu’à ce que Lézardin, empereur du Mal, décide d’anéantir la planète Terre. L’AVIS DES LECTEURSUne comédie absurde et irracontable sur des super-héros avec des noms de produits toxiques qui se racontent des histoires au coin du feu. L’humour de Dupieux est inimitable et fait franchement rigoler, surtout que ce nouveau film a des références plus potaches et moins glauques que certains de ses autres films. MASCARADE Un scénario de Nicolas BedosSélection officielle – Hors compétition SYNOPSISAdrien, un séduisant danseur à la carrière brisée par un accident de moto, dilapide sa jeunesse dans l’oisiveté de la Côte d’Azur, entretenu par Martha, une ancienne gloire du cinéma. Sa vie bascule lorsqu’il rencontre Margot, fascinante créature qui vit d’arnaques et de manipulations amoureuses. Ensemble, ils vont fantasmer une vie meilleure et mettre en place un stratagème diabolique, une mascarade sentimentale. L’AVIS DES LECTEURSUn thriller vénéneux sur la Côte d’Azur qui convoque des références classiques mais les twiste avec une narration à tiroir particulièrement riche et tortueuse.En deux longs métrages, Nicolas Bedos nous a habitué à ses intrigue amples et multi-couches. Il réitère son coup avec ce nouveau projet au récit narré de façon fragmentée et kaléidoscopique. On est pris dans l’intrigue et on se demande où elle va aller, surtout que les personnages sont surprenants et les dialogues acides et mordants. LE BLEU DU CAFTAN Un scénario de Maryam Touzani et […]

Afficher l’article complet

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

Assistant Directors & Associates (ARA) is a community dedicated to directing and production departments in feature films. She advocates a caring and courteous environment, conducive to quality exchanges and respectful for others. Please take a moment to read these few Guidelines as anyone posting on our platforms will be considered to have read them. These are subject to change at any time and therefore apply to all of our services, both in public and in private. We therefore invite you to consult them regularly.